26 janv. 2012

Galerie Espéranto - Jacques Rolland -

Automne 2008, dessins à l'encre noire de Jacques Rolland sur les murs de la galerie Espéranto.




1 commentaire:

  1. Une fois de plus, l'encre de chine vient au secours de l'art occidental, (ou quand la mondialisation maîtrisée par une main experte trouve sa justification).
    La rencontre de la plume contemporaine de Jacques Rolland avec l'encre noire de l'Empire du Milieu nous transporte avec grâce et délicatesse

    RépondreSupprimer

Je vous remercie de participer à la vie du blog de notre Galerie de Espéranto.

Attention !
n'oubliez pas de recopier les lettres tordues du Captcha qui vous sont demandées lorsque vous cliquez sur "publié" sous votre message.
(on ne les voit pas bien !)