30 mars 2012

Pascal Labranche fait son Polar (1)

Alors que le Festival International du film policier est en train de se dérouler à Beaune, Pascal Labranche se rappel avec certainement un peu de nostalgie qu'à la même période, 2 ans plus tôt, il réalisait lui aussi son polar : "Quand Nick s'emmêle"


Après le feu vert de l'Union Commerciale de Beaune, Pascal a eu seulement 5 semaines pour réaliser cette BD.*
Il regrette, et cela va de soi, d'avoir manqué de temps pour fouiller au mieux les dialogues  Malheureusement, il n'est pas magicien. Une journée comptera toujours et seulement 24 heures. 
Je sais de source sûre que Pascal Labranche à travaillé en moyenne 20 heures par jour, s'est offert 2 nuits blanches d'affilées (sans compter les autres) après seulement 4 heures de sommeil et a diffusé ainsi une certaine crainte, ou plutôt une crainte certaine, dans sa famille qui, malgré la confiance absolue qu'elle lui conférait, redoutait un burn-out légitime.


Vous découvrirez quelques extraits de "Quand Nick s'emmêle" sur la durée du festival puis le diaporama de la BD complète sur un dernier post. 

* Une telle aventure s'improvise rarement seul, 
Roland Petriccione était le commanditaire et l'éditeur
Claire Boffy, Roland Pettricione et Pascal Labranche ont travaillé au scénario

1 commentaire:

  1. Je ne m'en suis toujours pas remis,je fais un burn-out toutes les deux heures

    RépondreSupprimer

Je vous remercie de participer à la vie du blog de notre Galerie de Espéranto.

Attention !
n'oubliez pas de recopier les lettres tordues du Captcha qui vous sont demandées lorsque vous cliquez sur "publié" sous votre message.
(on ne les voit pas bien !)